Si vous détenez un animal de compagnie dans la maison, sachez que c’est votre responsabilité qui est engagée s’il cause un dommage au tiers. Vous êtes aussi responsable de sa santé et vous devrez vous-même vous charger de payer les frais de soins s’il subit un accident ou une maladie. Ainsi, puisqu’il est possible de souscrire une assurance animaux pour protéger ceux-ci et garantir ses besoins, pensez donc à le faire.

L’assurance responsabilité civile pour animaux de compagnie.

La garantie responsabilité civile du contrat d’assurance habitation a pour intérêt de couvrir les dommages que vous causées aux tiers que ce soit matériel ou corporel. Il peut arriver que les dommages puissent être occasionnée par votre animal de compagnie et puisque c’est vous le propriétaire, vous serez donc légalement responsable des dommages que l’animal pourrait causer qu’il soit sous votre garde, échappé ou égaré. Votre responsabilité civile pourrait ainsi être engagée en cas de préjudice causé au tiers qu’il s’agit d’une morsure, blessure, casse de matériel ou même un simple déchirement de vêtement. En pratique, c’est votre assurance habitation qui est susceptible de couvrir les dommages causés par votre animale, il est ainsi nécessaire de le déclarer dans le contrat. Il s’agit tout simplement de le mentionner lors de la souscription de contrant de RC en précisant éventuellement sa race. Cela vous évitera de rembourser de votre poche les victimes de morsure causée par votre chien dangereux par exemple et vous permet de faire face à tout dommage qui pourrait incomber à sa garde. Il existe certains cas où la souscription d’assurance animaux devient obligatoire. C’est notamment le cas d’un propriétaire de chiens de catégorie 1 et catégorie 2. Appelés communément molosses, ces chiens compte tenu de leur agressivité doivent faire l’objet d’un contrat de Responsabilité civil particulier obligatoire. C’est exigé par la loi. En effet, la détention de ces catégories de chien est conditionnée par une attestation de responsabilité civile. La non-présentation de ce permis en cours de validité expose son propriétaire à régler une amende allant à 37450 euros et à une peine de prison de 3 mois. Cependant, certains assureurs estiment que les chiens de catégorie 1 et 2 représente un risque trop élevé qu’ils ne proposent aucune formule de protection pour ces races. Vous devrez ainsi trouver une compagnie proposant une assurance pour chien dangereux pour écarter votre responsabilité civile en cas d’incidents.

Pensez aussi à couvrir les besoins de vos animaux en matière de santé.

En France, on estime à un sur deux les foyers qui adoptent un animal de compagnie, mais seulement 5% d’entre eux ont souscrit une assurance maladie animaux. Les Français sont alors encore frileux et réticents à cette idée par rapport à leurs voisins européens notamment les Britanniques (40%) et les Suédois (80%). Alors que souscrire une assurance animaux pour chien ou chat vous permet de ne pas vous engager seule certains frais médicaux occasionnées par une maladie ou un accident qui pourrait leur subir et donc de limiter les dépenses découlant de l’intervention d’un médecin vétérinaire lors d’une opération ou rééducation qui peut atteindre jusqu’à des milliers d’euros. La prise en charge des soins spécifiques peut aussi devenir très vite votre principale préoccupation, et même en cas de consultations périodiques non obligatoires le coût peut vous coûter une petite fortune. Ainsi, en guise d’exemple, le coût moyen de consultation de base pour chien et chat varie de 30 à 40 euros, la vaccination 60 euros, l’opération suite à une fracture sont facturée jusqu’à 200 à 500 euros… Par ailleurs, les vétérinaires sont libres de fixer les tarifs comme ils souhaitent, les frais peuvent tripler chez certains praticiens. En bref, bien qu’il soit un geste optionnel, elle est fortement recommandée de souscrire vos animaux à une assurance santé adaptée à leurs besoins pour lui offrir de soins de qualité.

Les garanties proposées dans une assurance animaux

Un contrat d’assurance santé animal incluse dans la plupart de temps des garanties de base et des garantie intermédiaire. La garantie de base concerne uniquement prise en charge des frais vétérinaires résultants à un accident tandis les contrats intermédiaires prévoient la prise en charges en cas de maladie et d’accident. Il existe cependant des contrats plus complets tel que les contrat premium ou haut de gamme qui incluent en complémentaires des garanties relevé précédemment des soins préventifs (vaccins, vermifuges, détartrage dentaire, etc.). A cela s’ajoute l’indemnisation des frais de services complémentaires comme le gardiennage en cas d’hospitalisation du propriétaire, remboursement des frais d’obsèques de l’animal… etc.

Comment choisir un contrat santé pour couvrir votre chien ou chat ?

Avant de souscrire une assurance animaux, il faut bien définir les besoins de votre compagnon à 4 pattes. Il n’est pas toujours une bonne idée de prendre l’assurance la plus complète et la plus cher du marché qui n’est pas forcement nécessaire si l’animale est en bonne santé et rarement malade. Trouver plutôt une offre proposant la formule plus adaptée en termes de rapport qualité et prix en comparant les différentes offres disponibles sur le marché. Le bon réflexe est ainsi de vérifier un par un les différentes mentions du contrat à commencer par le montant de remboursement, en passant par les clauses comprises et plus particulièrement le plafond de remboursement et les options de prévention (visites de contrôle, vaccins, …). Soyez vigilant sur les tarifs car plus ils sont attractifs, plus les risques de mauvaises surprises est élevée en termes de remboursement des frais notamment. Vous devrez également prendre une attention particulière sur les garanties limitatives dont le délai de remboursement, les garanties liées à l’âge de l’animal, les plafonds de remboursement pour les soins fréquent… Le recours à un comparateur de mutuelle en ligne est conseillé pour faciliter votre choix.

L’assurance santé pour chien pour une sécurité financière.

La France se trouve en tête de classement dans l’UE avec plus de 60 millions d’animaux de compagnie, on compte également plus de 50 000 abandons par an et 250 000 euthanasies. Justement l’euthanasie est souvent prise comme solution en cas de manque de moyens financiers pour soigner l’animal, en se rendant compte que les frais de soins sont onéreux, son propriétaire choisi de mettre fin à sa souffrance plutôt que de le voir s’enfoncer dans la douleur ou la maladie. En d’autres termes, l’assurance santé chiens et chat sont encore peu connus en France car plus de 70% des Français disent ne pas connaître ce type d’assurance. Cela peut être dû au fait que les citoyens français se contentent de la sécurité sociale qui leur permet de bénéficier d’un système maladie plus protecteur et qu’ils ne veulent plus profiter du système mutuelle complémentaire santé, les animaux n’en bénéficieront donc non plus. Alors que l’assurance animaux de compagnie constitue une double sécurité. D’une part, elle assure au chien ou chat de toujours avoir accès aux meilleurs soins médicaux et d’autre part elle apporte au propriétaire une sécurité financière. Car en bénéficiant d’un remboursement partiel ou total de frais de soins à leur compagnon, il réalise des économies sur les dépenses y afférant. Enfin, il est nécessaire de vous rappeler que les mutuelles santés pour animaux de compagnie se distingue totalement des garanties de responsabilité civile. L’avantage de souscrire à ce dernier est que cela vous permet d’adopter sereinement votre animal surtout si ce dernier est dangereux. Il s’agit en fait de deux produits d’assurance complémentaire.