Lorsque vous partez en voyage sachez que votre assurance maladie peut couvrir certains frais médicaux, cependant cette prise en charge est limitée voilà pourquoi il est conseillé de souscrire une assurance maladie en voyage. Quelles sont les démarches à effectuer pour en bénéficier ?

La couverture offerte par le régime obligatoire

Quand vous voyagez les frais médicaux peuvent être couverts quel que soit le régime dans lequel vous êtes affilié. Cependant, il faut savoir que cela a ses limites et varie généralement du voyage ainsi que de la destination. Si vous ne quittez pas le territoire européen ou si vous allez en Suisse, vous serez pris en charge selon le système établi par la sécu du pays. Il vous faudra néanmoins vous munir de votre carte européenne d’assurance maladie qui peut être récupérée auprès d’une CPAM en France. Cette carte sera demandée pour tous les membres de la famille qui participeront au voyage. Un certificat provisoire vous sera par la suite fourni avec une validité de 3 mois.

La prise en charge proposée pour l’UE

En fonction du pays vous pourrez bénéficier de prise en charge différente. Vous pourrez ne pas payer d’avance sur les frais ou si vous la payez, un remboursement sera fait sur place par l’assurance maladie du pays de destination. Pour ceux qui n’ont pas de carte ou lorsque que les frais médicaux ne sont pas remboursables un remboursement pourra être fait une fois en France. Il suffira dans ce cas de faire une demande de remboursement auprès de votre CPAM en s’assurant de respecter les démarches nécessaires. Il faut en premier lieu remplir un formulaire de demande de remboursement de soins reçus à l’étranger, puis il faudra joindre les justificatifs de soins et de frais versés.

Pour les destinations hors de l’Europe

Si vous partez hors du territoire européen aucun frais médicaux ne sont couverts. En cas d’urgence ou d’accident, vous devez donc payer vous-même les frais sur place. Vous vous ferez remboursés une fois que vous revenez en France en faisant une demande de remboursement pour « soins reçus à l’étranger ». La sécurité sociale peut soit accepter de rembourser soit refuser. Si elle accepte elle se basera sur les tarifs forfaitaires de la sécu. Pour bénéficier d’une bonne couverture il est conseillé de souscrire des contrats spécifiques comme l’assurance multirisque voyage, le rapatriement ou l’assistance voyage. Ces contrats proposent des garanties très étendues comme la prise en charge des frais de soins, le rapatriement en cas de nécessité. Ces polices sont proposées par certaines complémentaires.