Lorsque les garanties offertes par l’assurance ne sont pas satisfaisantes, beaucoup font appel à la mutuelle afin d’alléger les dépenses liées à la santé. Or, dans la plupart des cas, il y a des frais médicaux que celle-ci ne rembourse pas assez ou qu’elle ne rembourse pas du tout. Lorsque ces circonstances arrivent, la surcomplémentaire santé devient une nécessité. C’est pratiquement la meilleure option afin de pallier les refus de remboursements.

La surcomplémentaire pour renforcer les garanties

Souscrire à une deuxième mutuelle et annuler son contrat de complémentaire santé individuel n’est pas souvent la meilleure solution lorsque celle-ci n’est pas satisfaisante. Il serait plus avantageux d’opter pour une surcomplémentaire santé que la plupart des mutuelles proposent.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un complément de complémentaire santé.

Elle propose ainsi des offres sur mesure permettant de combler les lacunes importantes des contrats individuels ou collectifs. Lorsque les frais médicaux sont mal remboursés ou pratiquement non remboursés, la surcomplémentaire santé peut les prendre en charge. Parmi ses plus grands avantages, elle permet au souscripteur de bénéficier jusqu’à 75 % de remboursements que la mutuelle et la sécurité sociale n’assurent pas correctement.

Les remboursements peuvent même s’élever jusqu’à 100 % en fonction du niveau de couverture choisi par l’assuré.

La surcomplémentaire pour des garanties additionnelles.

La surcomplémentaire santé est avantageuse non seulement pour bénéficier d’un meilleur remboursement des frais, mais elle permet également à l’assuré de bénéficier d’une garantie additionnelle en fonction de ses besoins les plus spécifiques. Il peut en même temps opter pour un contrat modulable en fonction de l’évolution de son état de santé.

Les offres sur mesure que la surcomplémentaire santé propose sont multiples et à chaque assuré ses choix. Parmi les plus prisées, on cite en particulier les frais d’optique et dentaires. Ce sont des prestations assez coûteuses que la complémentaire santé couvre très rarement. Il arrive même que certaines mutuelles ne les assument pas.

La surcomplémentaire santé intervient également dans les cas de dépassements d’honoraire et maternité en offrant une protection supplémentaire au souscripteur. Il y a aussi des soins particuliers comme l’orthodontie, la kinésithérapie ou encore l’hospitalisation que la complémentaire standard ne couvre pas.

Les retraités et les séniors ne sont pas en reste. Ils peuvent aussi bénéficier d’une meilleure prise en charge grâce à la surcomplémentaire santé.

Ainsi, afin de mieux les assurer, on leur propose une couverture tant pour cure thermale que pour des prothèses auditives.