Aujourd’hui, il est difficile pour les personnes âgées de quitter leur domicile pour une maison de retraite. Pour leurs proches et leur entourage, la situation reste complexe, car ce n’est pas une solution sécuritaire. Le senior n’est pas vraiment en sécurité même à la maison, puisqu’il est exposé à des accidents pour ne citer que la chute. Cependant, de nos jours, il existe une autre alternative à la maison de retraite : la téléassistance pour le maintien et la protection en sécurité pour les personnes âgées.

Comment fonctionne la téléassistance ?

Vous l’avez compris, il s’agit d’un service à distance. Avec celui-ci, la personne âgée n’aura pas une personne physique à son domicile, ce qui lui permet de vivre tranquillement et d’avoir une certaine intimité. L’objectif des services de téléassistance est avant tout de prévenir les proches de la personne concernée en cas d’incident et éventuellement les ambulanciers et les pompiers. La structure proposant la téléassistance à domicile dispose d’un centre d’appel d’urgence qui travaille 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pour joindre ce type d’entreprises, la personne âgée peut appuyer sur le bip d’alerte ou sur le bracelet d’alarme qu’elle porte. D’autres structures ont mis en place d’autres dispositifs d’alerte plus performants. C’est le cas du détecteur de chutes qui s’activera automatiquement pour contacter le centre d’appel d’urgence.

Les dispositifs de téléassistance et les offres de téléassistance

Pour prévenir le centre d’appel d’urgence, l’entreprise d’assistance aux personnes âgées à distance peut mettre en place plusieurs dispositifs. Elle peut proposer le médaillon à porter ou le bracelet qui dispose d’un bouton. En appuyant sur celui-ci, l’appel d’alerte sera directement lancé. Il y a également le détecteur de chutes qui est à installer au domicile ou la montre équipée d’un détecteur de chutes qui va lancer un appel automatique en cas de chute brutale. D’autres prestataires proposent des solutions plus avancées. C’est le cas des capteurs de mouvements et d’activités. Ces derniers sont installés à des endroits stratégiques de la maison pour enregistrer les mouvements et les activités de la personne âgée. En cas d’activité anormale ou d’une inactivité prolongée, l’alerte sera immédiatement envoyée. Il y a également l’outil qui surveille la consommation d’eau chez la personne. Un capteur est installé sur le compteur d’eau chez le domicile du senior. Il pourra détecter un arrêt prolongé ou une situation inhabituelle, ce qui va prévenir le centre d’appel d’urgence. Si le senior sort de son domicile régulièrement, il pourra également prendre le service de téléassistance pour ses sorties. Pour ceci, il peut avoir un téléphone avec un bouton de SOS ou une montre avec un bouton de SOS et de géolocalisation.

Les avantages de la téléassistance

Ceux qui tirent principalement profit de ce service de téléassistance à domicile sont les seniors, car ils seront plus en sécurité en étant chez eux et pourront préserver leur autonomie et leur intimité. Les avantages s’étendent également à leur entourage et leurs proches. Ils ne seront pas obligés de rester avec la personne âgée 24 heures sur 24 pour assurer sa sécurité, bien évidemment. En cas d’incident, ils seront prévenus même si ce n’est pas si grave et ne nécessite pas particulièrement une intervention. Le centre d’appel d’urgence peut être contacté à tout moment. Les personnes à l’autre bout du fil sont aussi là pour discuter. Cette solution est intéressante pour éviter l’isolement. D’ailleurs, les structures de télé assistance proposent différents services. Il est même possible de bénéficier d’un service plus personnalisé. Ces entreprises peuvent également assister à distance les personnes à mobilité réduite ou les seniors qui vivent avec leur famille, mais qui restent seules à la maison pendant la journée.

Même si les services affichés par ces entités de téléassistance semblent très complets, ils ne peuvent pas remplacer le contact humain dont la personne âgée a besoin. En effet, l’entourage du senior devra tout de même lui rendre visite régulièrement. La personne concernée peut même engager une aide à domicile pour un maintien de la vie sociale. Toujours dans le but d’éviter son isolement, le senior peut s’inscrire à un club du troisième âge ou à des activités qui sont adaptées à leur âge.