Beaucoup de gens dans ce monde souffrent de problèmes d’ongles. Et nous, les femmes, sommes très désireuses que cela se produise.

D’autant plus que nous sommes toujours en train de courir, mais dans les mauvaises chaussures. Cette hâte entraîne une insouciance qui provoque des réactions, comme l’ongle incarné.

Tout d’abord, vous découvrirez ce qu’est l’ongle incarné, puis vous aurez plusieurs conseils pour l’éviter, en connaître les causes et savoir quand faire appel à un professionnel. Ensuite, vous obtiendrez les informations qui, en gros, peuvent vous sauver la vie et celle de votre pied.

Qu’est-ce que l’ongle incarné ?

Techniquement, on peut aussi l’appeler onychocryptose. Malgré son nom compliqué, le problème est bien connu.

La situation est avant tout l’union de l’ongle avec votre peau. Elle se produit lorsque les côtés de l’ongle poussent en excès et finissent par pénétrer dans la peau, provoquant des rougeurs, des gonflements et des douleurs, en d’autres termes, un cadre d’inflammation. En général, l’ongle incarné affecte l’orteil, c’est l’endroit le plus récurrent pour développer l’ongle incarné.

Les causes de brouillage

Souvent, la cause principale des ongles incarnés est la pression excessive exercée sur l’orteil. Par conséquent, lorsque vous portez une chaussure fermée trop serrée, vous avez tendance à vous retrouver avec une inflammation de l’ongle.

Outre ce facteur, nous avons également la question de savoir comment vous vous coupez les ongles. Si vous les coupez à angle droit, les pointes ont tendance à aller vers l’intérieur et à entrer en contact avec les cheveux, ce qui provoque une image gênante.

A priori, revoyez la forme qui coupe vos ongles. Évitez de les couper à angle droit, utilisez-les plutôt de façon circulaire. Coupez donc les extrémités qui ont tendance à pénétrer dans la peau. De cette façon, vous augmentez considérablement vos chances de ne pas souffrir d’ongles incarnés.

Une autre question importante, qui ne doit pas être abordée, est celle du détachement ou de la séparation des coins des clous. Parce qu’ils peuvent conduire à l’infection.

Quand dois-je aller chercher un professionnel ?

Il est temps de trouver le professionnel si vous avez des conséquences plus graves. Par exemple, une fièvre due à l’inflammation de l’ongle, si vous ne pouvez pas non plus couper l’ongle, il est important d’avoir un suivi professionnel. Même si vous souffrez de diabète, vous devez consulter votre médecin.

Même s’il ne s’agit que d’un ongle coincé, il faut observer si le problème est l’interdiction de la circulation du sang.

Si vous intervenez, trouvez un médecin. Ou si l’infection est trop grave, il faut consulter un médecin.

Pour quels professionnels demander de l’aide ?

Il peut être avant tout un chirurgien généraliste, mais aussi un dermatologue, voire un orthopédiste. Il est même bon de se souvenir du podologue.

Il est important que vous soyez préparé à la consultation en connaissant essentiellement vos symptômes et le nombre de jours où ils se manifestent.

En général, dans les cas de chirurgie, les clous se bloquent souvent et, quel que soit le nombre de coupures, ils ne cessent pas de se bloquer.

Il s’agit également de cas de chirurgie lorsque l’ongle a un morceau de peau spongieuse en place. Toutefois, l’anesthésie est locale, lorsqu’ils doivent subir des opérations, et la récupération est rapide

Et lors de la consultation, les médecins posent souvent des questions sur les habitudes du patient pour connaître la cause de sa situation.

Comment traiter l’ongle incarné ?

Fondamentalement, le traitement dépend de la gravité du cas. Par exemple, si vous êtes diabétique ou si votre circulation a été affectée par la situation, vous devez consulter un médecin immédiatement.

Maintenant, si l’ongle ne guérit pas ou si l’épisode se répète, sachez qu’une partie de votre ongle sera enlevée.

Cependant, si le problème est très simple, il suffit de prendre un bâtonnet à ongle avec du gaz ou du coton à l’extrémité et de l’insérer dans l’ongle incarné, le faisant ainsi se détacher de la viande.

Conseils sur le traitement des ongles incarnés à domicile

Mettez votre pied dans l’eau chaude ou tiède 3 à 4 fois par jour pendant environ 20 minutes. Après le massage, mouillez un coton ou un fil dentaire avec de l’eau ou un antiseptique et appliquez-le sur place.

Il a aussi une tactique qui consiste à laisser son pied dans l’eau chaude pour que le clou puisse se détacher. Un autre détail important est l’hygiène. Utilisez le cutter bien nettoyé et aiguisé. De cette façon, vous évitez que le problème ne s’aggrave.

Et une partie super importante du traitement, aussi, est qu’il est nécessaire d’abandonner les chaussures fermées. Utilisez donc des sandales plus ouvertes, donnez la préférence aux pantoufles.